4 novembre 2016 : entrée en vigueur de l’accord de Paris

4 novembre 2016 : entrée en vigueur de l’accord de Paris

Moins d’un an après l’adoption de l’accord le 12 décembre 2015 et avant le début de la COP22 à Marrakech, l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris confirme la volonté de la communauté internationale de sauver la planète des effets des dérèglements climatiques.

JPEG

C’est un record de rapidité dans l’Histoire des Nations unies.

Seuls 328 jours ont été nécessaires afin de réunir un nombre de ratifications de l’Accord de Paris permettant son entrée en vigueur.

La cérémonie de signature du 22 avril était l’occasion pour les 176 signataires de rappeler 4 enjeux :

- répondre de façon urgente au dérèglement climatique
- limiter à 2° voire 1,5 ° le réchauffement de notre planète
- accélérer la transition nécessaire vers une économie bas carbone dans un monde résilient au changement climatique
- apporter un soutien, y compris financier, aux pays les plus vulnérables (PMA et SIDS).

L’heure est maintenant à la mise en œuvre : c’est l’enjeu de la COP de Marrakech.

La COP 22 ouvrira en séance plénière le lundi 7 novembre et se placera sous le signe de l’action. Ce sera l’occasion de constater une montée en puissance des actions et des financements, en attestent les 70 coalitions lancées à la COP21, tels que le système d’alerte CREWS.

A Genève, les missions permanentes du Maroc et de la France auprès des Nations unies ont œuvré à la mobilisation des acteurs de la Genève internationale, notamment en organisant plusieurs évènements sur la COP 21 et la COP 22. L’organisation d’une conférence sur les océans a notamment permis de souligner l’importance de l’agenda climatique dans le Programme de développement durable à l’horizon 2030.

La France continuera de mobiliser l’ensemble de son réseau diplomatique et ses instruments de coopération afin d’assurer la mise en œuvre de l’accord de Paris.

publié le 05/12/2016

haut de la page