De Bischwiller à Istanbul : une aventure de plus de 3000 km à vélo...

25 élèves du lycée André Maurois, encadrés par 10 professeurs pédalant à leurs côtés et 10 accompagnateurs, ont parcouru plus de 3.000 km en VTT au départ de Bischwiller, situé à 25 km de Strasbourg, depuis le 27 mars dernier pour arriver près d’un mois plus tard à Istanbul.

A Istanbul, un accueil chaleureux a été réservé à l’équipe d’abord par le maire du quartier de Beyoglu, M. Ahmet Misbah Demircan dans les locaux de la mairie de Beyoglu puis par le Consul général au Palais de France. Les élèves ont pu ainsi découvrir la profondeur des relations entre la France et la Turquie en visitant l’un des plus anciens sites diplomatiques français dans le monde (que nous occupons depuis la fin du XVIème siècle, le Palais actuel ayant été achevé en 1847 pour être l’Ambassade de France sous l‘Empire ottoman) et ont pu s’informer sur la carrière diplomatique.

JPEG
à la mairie de Beyoglu avec le Maire et le Consul général

JPEG
les élèves avec le Consul général dans les jardins du Palais de France

Pourquoi un projet de raid entre Bischwiller à Istanbul ? Parce que les deux ont un point commun : les deux possèdent sept collines... mais de tailles différentes. Le raid est avant tout une aventure sportive, mais aussi une aventure symbolique, pour partager dans l’effort et mieux se connaître, rencontrer ses propres origines et celles de son voisin. Et enfin, une aventure humaine qui fait découvrir des cultures et les populations des pays traversés, en l’occurrence, Munich, Vienne, Bratislava, Budapest, Vukovar, Belgrade, Silistra, Varna et Istanbul.

JPEG
dans la salle à manger du Palais de France

Pour en savoir plus sur les raideurs fous

publié le 22/11/2011

haut de la page