Le Centre de crise et de soutien, 10 ans d’action

Le Centre de crise et de soutien, 10 ans d’action

Depuis sa création en 2008, le Centre de crise et de soutien (CDCS) a vu ses missions évoluer et son organisation s’adapter pour faire face à la diversité des crises : sécuritaires, climatiques, humanitaires, politiques, sanitaires…
Son travail dépasse largement les périodes de crise elles-mêmes : il commence bien avant et se termine bien après celles-ci…

Une structure qui évolue

Le Centre de crise est créé en 2008 à l’initiative du ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner. Il répond à la volonté de professionnaliser la réponse aux crises et de limiter au maximum le délai de réaction.

En quelques années, cette structure a prouvé son utilité et son efficacité. Séismes en Haïti, au Japon ou au Népal, catastrophes aériennes, attaques terroristes à Bombay ou Ouagadougou, chaque situation appelle une réponse adaptée. Initialement dédié à l’assistance aux Français en difficulté et à l’aide humanitaire, puis au suivi des familles et proches des victimes, le centre de crise est aussi appelé à anticiper les crises. En 2014, ses missions sont élargies à la stabilisation et à l’accompagnement à la sortie de crise.

Depuis novembre 2015, le CDCS dirige également la Cellule interministérielle d’aide aux victimes (CIAV), activée en cas d’attentat terroriste sur le territoire français.

Pour en savoir plus

publié le 12/07/2018

haut de la page