Programme des documentaires français projetés à l’Institut Français dans le cadre du Festival 1001 Documentary

DOCUMENTAIRES FRANÇAIS PROJETÉS A L’INSTITUT FRANÇAIS
MERCREDI 3 DÉCEMBRE

Entrée libre. Films sous-titrés en turc.

15 H 00
Fifi hurle de joie de Mitra Farahani

JPEG

Synopsis
Fifi hurle de joie témoigne des deux derniers mois de la vie de Bahman Mohassess, légende de l’art moderne iranien. Ce curieux Diogène contemporain, après un exil volontaire d’une trentaine d’années, s’apprête à réaliser son œuvre ultime. Celle-ci lui est commandée par deux admirateurs, artistes eux-mêmes, venus d’Iran. L’intrigue se dirige progressivement vers l’histoire de ce « chef d’œuvre inconnu ».

17 H 00
Les âmes dormantes d’ Alexander Abaturov

JPEG

Synopsis
Atchinsk, 4000 km de Moscou. Dans un foyer d’habitation à l’extrémité de cette ville de Sibérie, les habitants se croisent dans l’escalier, peu enclins à parler de la campagne en cours pour l’élection du prochain président. Dehors la ville vit au rythme du froid, seul le son de la radio se fait l’écho des manifestations anti-gouvernementales de la capitale. Ces images d’une ville endormie se mêlent à celles de militants-salariés du parti de Poutine. Autour d’un verre de vodka, Iouri, mercenaire politique à la solde de la Russie unie m’explique quant à lui froidement, la mécanique du système. La mise en scène de la vie démocratique devient un théâtre…

19 H 00
Les invisibles de Sébastien Lifshitz

JPEG

Synopsis
Des hommes et des femmes, nés dans l’entre-deux-guerres. Ils n’ont aucun point commun sinon d’être homosexuels et d’avoir choisi de le vivre au grand jour, à une époque où la société les rejetait. Ils ont aimé, lutté, désiré, fait l’amour.
Aujourd’hui, ils racontent ce que fut cette vie insoumise, partagée entre la volonté de rester des gens comme les autres et l’obligation de s’inventer une liberté pour s’épanouir. Ils n’ont eu peur de rien...

Pour en savoir plus sur le festival

publié le 28/11/2014

haut de la page