Sécurité de la communauté française

I. Plan de sécurité de la communauté française

Le Consulat général a élaboré un plan de sécurité de la communauté française, valable pour la circonscription d’Istanbul.

Régulièrement actualisé, ce plan de sécurité comprend une analyse des risques. Il comporte également un certain nombre d’informations utiles (listes des hôpitaux, coordonnées des services de secours locaux), de dispositifs à mettre en œuvre en cas de crise et de dispositions pratiques (sites de regroupement, stocks de matériels de sécurité ou de communication).

En ce qui concerne le cas d’Istanbul et de sa circonscription, le plan de sécurité prend spécialement en compte le risque sismique considéré comme particulièrement élevé. Des consignes de sécurité sont, à cet égard, communiquées aux ressortissants français lors de leur inscription sur le registre des Français établis hors de France.

Le plan de sécurité de la communauté française repose très largement sur le dispositif de l’îlotage. Le territoire de la circonscription consulaire est divisé en « îlots », en fonction de la répartition géographique de la présence des ressortissants français. Chaque îlot est placé sous la responsabilité d’un chef d’îlot, ressortissant français résidant dans cette zone, volontaire et bénévole, assisté de plusieurs adjoints, également volontaires et bénévoles.

Les chefs d’îlots ont pour mission, en cas de crise, de diffuser vers les ressortissants français de leur zone les consignes de sécurité et informations du Consulat général. Réciproquement, ils informent le Consulat général de la situation dans leur zone. Le dispositif est placé sous l’autorité du Consul général.

Remarque importante :

L’efficacité du plan de sécurité dépend très largement de la qualité du plan d’îlotage. Celle-ci ne peut être assurée que si le Consulat général dispose de vos coordonnées à jour. C’est pourquoi le Consulat général vous rappelle la nécessité impérative de lui communiquer tout changement survenu dans vos coordonnées (adresse privée et professionnelle, numéros de téléphone privé, professionnel, mobile, adresse électronique. D’avance, le consulat général vous remercie de votre coopération.

Les derniers avis sur la situation en matière de sécurité peuvent être consultés sur le site officiel du Ministère des Affaires étrangères

Ce Consulat général rappelle aux ressortissants français la nécessité de contacter les services consulaires afin de se faire inscrire au registre des français établis hors de France et signaler, par la suite, tout changement d’adresse, de numéros de téléphone (domicile et lieu de travail y compris le numéro de portable) et adresse électronique.

Ces mises à jour peuvent nous être communiquées par message électronique.

Merci de préciser à cette occasion vos noms, prénoms, date de naissance et les coordonnées à modifier.

II. Consignes de sécurité en cas de tremblement de terre

Télécharger la plaquette de sécurité et de prévention du risque sismique

- Istanbul, Thrace et Kocaeli
- Bursa
- Izmir et Bodrum

a) En toutes circonstances

- Fixer au mur ou à leur support tous les meubles et objets susceptibles de provoquer des blessures en glissant ou en chutant

- Déplacez les grands meubles qui peuvent bloquer votre sortie,

- Ne pas placer d’objets lourds en hauteur, sur des meubles, armoires, près de votre lit,

- Ayez en permanence, près de votre lit, placée à l’envers, une paire de chaussures faciles et rapides à enfiler,

- Repérez les points de coupure du gaz, de l’eau et de l’électricité,

- Déterminez un endroit sûr pour vous protéger,

- Tenir prêt un sac, placé dans une malle métallique, si possible dans un abri à l’extérieur ou dans un endroit facile d’accès à l’intérieur, contenant :

. Dans un sac en plastique : une fiche avec les noms et les coordonnées de votre chef d’îlot et de ses adjoints, vos papiers d’identité (ou copies) pour pouvoir quitter le pays, une liste des personnes à contacter en cas d’urgence et une somme d’argent liquide,

. Une lampe de poche avec piles de rechange, une trousse de premiers secours, un sifflet, un couteau multifonctions, un stylo, du papier

. Des provisions alimentaires (fruits secs – biscuits) et de l’eau potable

. Vêtements, chaussures de marche, couvertures

. Si vous souffrez d’une maladie chronique, un lot de médicaments

Note : Vérifier tous les six mois les coordonnées du chef d’îlot et des adjoints, les aliments, les médicaments, les piles. Pour y penser faites-le les deux dimanches par an où l’on change d’heure.

b) Préparer des plans d’évacuation

- Convenez au préalable de la conduite à tenir avec votre famille et exercez vous pour acquérir des automatismes. Tentez de ne pas céder à la panique.

- Préparez des plans de regroupement avec votre famille selon les circonstances :

1) vous êtes à la maison éveillés,

2) vous êtes à la maison en train de dormir,

3) vous êtes à la maison et les enfants à l’école,

4) vous êtes ensemble à l’extérieur,

5) vous êtes à l’extérieur et les enfants à l’école.

Note : Effectuer un exercice de mise à l’abri dans les emplacements choisis à l’avance, puis de regroupement à l’extérieur, deux fois par an. Pour y penser faites-le les deux dimanches par an où l’on change d’heure.

c) En cas de tremblement de terre

a) Si vous êtes dans un bâtiment

- Ne pas rester debout,

- S’abriter sous une table (si pieds métalliques), un encadrement de porte, un angle de mur,

ou se placer en position fœtale au pied d’un lave-linge, d’un meuble bas, etc. (évitez les réfrigérateurs, trop hauts)

- Dans votre chambre placez-vous à côté de votre lit,

- S’éloigner de la cheminée, fenêtre, balcon...

- Se protéger la tête avec tout ce que vous avez à portée de mains,

- Se protéger les pieds des bris de verre,

- Ne pas utiliser les ascenseurs,

- Ne pas fumer ni allumer de flamme,

- Couper eau, gaz, électricité,

b) Si vous êtes dans la rue

- S’éloigner des constructions, s’abriter sous un porche, un encadrement de porte

- S’éloigner des lignes électriques, des arbres,

- Se protéger la tête, se méfier des chutes de décombres, de cheminées, etc.

c) Si vous êtes en voiture

- S’arrêter dans un endroit dégagé, loin des lignes électriques, des ponts, des passerelles, des tunnels, des sous-terrains.

d) Après les secousses

- Aller en plein air,

- Ne pas s’isoler,

- Se méfier des répliques,

- Prendre les objets de première nécessité,

- Evitez de prendre l’ascenseur,

- uniquement sur instructions du consulat général ou des chefs d’îlot et/ou de leurs adjoints, se rendre à un centre de regroupement (Lycée Pierre Loti à Tarabya, Palais de France à Beyoglu ou Ecole Saint-Joseph, sur la rive asiatique d’Istanbul).

e) Du bon usage du téléphone et numéros utiles

Au téléphone :

- être précis et synthétique (saturation des lignes).

- dés que possible, rassurer rapidement votre famille.

- raccrocher les téléphones pour ne pas bloquer une ligne

Numéros d’urgence :

- Police : 155

- Pompiers 110

- Samu : 112

Médecins agréés par le Consulat :


- M Ziya CELEBILER

Tél. : 0212 311 20 00 (ext:7524)

portable : 0532 775 16 18

- M Oguzhan DAVER

Tél. : 212 211 33 33

portable : 0532 416 75 42

- Docteur Hüseyin CAT

Tél. : 212 293 21 50

portable : 0533 619 32 18

f) Hôpitaux

- Hôpital International 0212 663 30 00

- Hôpital Allemand 0212 293 21 50

- Hôpital Américain 0212 231 40 50

- Hôpital Européen 0212 212 88 11

- Metropolitan Florence Nightingale 0212 288 34 00

- Hôpital de la Paix 0212 246 10 20

N° d’urgence du Consulat 24h/24 : 0212 393 38 50
- Télécopie : 0212 334 87 31
- Téléphone : 0212 334 87 30

Ambassade de France à Ankara :
Téléphone : 0312 455 45 45

g) Pour plus d’informations relatives à la conduite à tenir en cas de séisme

Consulter le site France Diplomatie.

h) Voir les pictogrammes

III. Français de passage

Inscrivez-vous sur Ariane

Le ministère des Affaires étrangères et européennes a mis en place un télé-service vous permettant de communiquer des données personnelles permettant au centre de crise du ministère des Affaires étrangères et européennes et aux représentations diplomatiques de vous contacter dans l’hypothèse où ces derniers organiseraient des opérations de secours, notamment en cas de crise politique grave ou de catastrophe naturelle dans un pays donné. Les personnes inscrites sur ce site ne pourront pas exiger une intervention du centre de crise, celui-ci est libre d’organiser ou non une opération de secours à l’étranger selon les circonstances locales.

Pour vous inscrire, cliquez ici

Perte d’argent

Vous voyagez uniquement avec votre carte d’identité française et vous avez perdu tout votre argent : vous avez la possibilité de vous faire envoyer de l’argent que vous recevrez dans les jours qui suivent par WESTERN UNION.

Attention : les banques turques n’accepteront pas votre carte nationale d’identité française, seul votre passeport sera reconnu VALABLE.

Conseils aux voyageurs

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/turquie/

publié le 12/12/2018

haut de la page